Le Rôtillon

Le Rôtillon est un  Etablissement Psychosocial Médicalisé (EPSM), subventionné par le SASH, ouvert 365 jours par année, 24 heures sur 24 et situé en milieu urbain, au cœur de la cité.

L’équipe de professionnels du Rôtillon offre un accueil hautement individualisé à 21 personnes vivant en situation de grande précarité au sein de huit unités de vie de son institution.

Dans le cadre du projet Housing first, les professionnels de notre équipe biopsychosociale mobile accompagnent plus d’une trentaine de personnes résidant en appartements indépendants.

Ces utilisateurs ont un profil semblable aux personnes décrites ci-dessus, leurs besoins diffèrent toutefois de ceux des personnes accueillies au sein de la structure d’hébergement communautaire.

Notre approche est principalement centrée sur la réduction des risques et sur la réalisation des actes ordinaires de la vie. Selon nous, ceux-ci constituent autant de repères permettant aux utilisateurs de structurer le déroulement de leur journée et de réaliser les différentes actions nécessaires au maintien ou au réinvestissement d'habiletés sociales déficientes, non acquises ou perdues par non-usage.

Le Rôtillon est un lieu d’accueil et de soins à haut seuil de tolérance cherchant à favoriser la création de liens interpersonnels et le développement du sens de l'initiative personnelle. Dans cette perspective, il offre à ses utilisateurs la possibilité de renouer des liens d’appartenance, d'expérimenter leurs limites, de développer leurs compétences et de renforcer leurs capacités de choix et de décision.

Artisan d'une politique d'intégration sociale soutenue, Le Rôtillon œuvre à mieux contenir, voire à limiter, les manifestations de la maladie en valorisant les forces, les ressources et les habilités sociales des utilisateurs en  :

  • créant un environnement propice à l’engagement dans le processus de rétablissement par le maintien et le développement de leur autonomie
  • contribuant à limiter les risques d’atteinte à la santé, de stigmatisation et d'exclusion.